Notre présence ininterrompue depuis dix ans dans des environnements difficiles et à haut risqué tels que l’Afghanistan, la Syrie, le Niger et l’Irak — pour n’en citer que quelques-uns — nous permet d’accéder en toute sécurité et de manière responsable aux interventions de développement et d’en assurer le suivi pour le compte de nos clients.

Le contrôle par une tierce partie (TPM) fait référence à l’utilisation d’un agent de contrôle indépendant pour suivre et évaluer des projets considérés à haut risqué ou litigieux, ou dont l’accès peut être difficile et dangereux.

Nous nous appuyons sur des solutions MEL éprouvées et basées sur la technologie pour :

  • Agir comme les yeux et les oreilles” de nos clients sur le terrain, là où ils n’ont pas forcément accès.
  • Recueillir des données de suivi ou valider des données provenant de nos clients ou de leurs partenaires chargés de la mise en œuvre.
  • Contribuer à réduire les coûts en assurant un suivi efficace, permettant ainsi une surveillance plus fréquente.
  • Vérifier les résultats quantitatifs et physiques des interventions de nos clients

Notre capacité à accéder et à opérer dans des zones à haut risqué n’est pas le fruit du hasard ; elle a été conçue et rendue possible grâce aux éléments suivants :

  • Une présence locale opérationnelle bien établie grâce à nos équipes de terrain et à nos partenaires locaux
  • Réseau de parties prenantes locales composé d’organisations gouvernementales et non gouvernementales, de groupes de réflexion et d’établissements universitaires, de syndicats et d’associations, ainsi que de responsables locaux.
  • Une connaissance approfondie des conflits en cours et des environnements politiques, ainsi que de leur impact aux niveaux régional, national, infranational et communautaire.
  • Sensibilisation aux sensibilités et dynamiques locales

Découvrez d’autres services de suivi, d’évaluation et d’apprentissage :

Projets à fort impact